1.1 - Quelle solution pour en finir ? De Gaulle a écrit :"il faut en finir!"

I - Une journée historique - Algérie Française : une solution pour en finir

"Quand cette pluie de sang aura séché sur la terre, toi et moi serons depuis longtemps à la poussière"
Albert Camus "Les Justes" 1952

On doit des égards aux vivants
On ne doit aux morts que la vérité
Voltaire "Lettre sur Oedipe" 1719

Le 26 mars 1962 à Alger est l'occasion idéale qui donne la solution pour en finir et cette occasion était prévue. Car ce qui se passerait après Evian était su d'avance.

Lire la suite...

1.2 - Une solution pour en finir : Regards

I - Une journée historique - Algérie Française : une solution pour en finir

"... Que les Français, en grande majorité aient, par referendum, confirmé, approuvé l'abandon de l'Algérie, ce morceau de la France, trahie et livrée à l'ennemi, qu'ils aient été complices du pillage de la ruine et du massacre des Français d'Algérie, de leurs familles, de nos frères musulmans, de nos anciens soldats qui avaient une confiance totale en nous et ont été torturés, égorgés, dans des conditions abominables, sans que rien n'est été fait pour les protéger, cela je ne le pardonnerai jamais à mes compatriotes : la France est en état de péché mortel. Elle connaîtra un jour le châtiment."
Maréchal Alphonse JUIN le 2 juillet 1962

Lire la suite...

1.3 - "L'introuvable politique algérienne" article paru dans Valeurs actuelles du 5 juillet 2012 de Frédéric Valloire. Pour Guy Pervillé l'avenir de l'Algérie française se joue dès le XIX° siècle

I - Une journée historique - Algérie Française : une solution pour en finir

"L'introuvable politique algérienne"

Article paru dans Valeurs actuelles du 5 juillet 2012 de Frédéric Valloire. Pour Guy Pervillé l'avenir de l'Algérie française se joue dès le XIX° siècle. Il le démontre en trois livres.

Lire la suite...

1.4 - Entre colère et fureur, chagrin et douleur ou "Il faudra mille ans" de G. Montchanin

I - Une journée historique - Algérie Française : une solution pour en finir

Rue d’Isly, 26 mars 1962 : il faudra mille ans...
Par Gilbert Montchanin

Combien sont-ils à se souvenir de cet après-midi de mars ? En ce lieu. C’est coutume : ciel bleu et lumière vive. Douceur de l’air. Parfums de jasmin descendus des collines. Et ces teintes orangées qui donnent à Alger des éclats de peinture flamande.

Qui se souvient vraiment de cet après-midi de mars ?

Lire la suite...

1.5 - "Au commencement…était le mensonge"

I - Une journée historique - Algérie Française : une solution pour en finir 


"Au commencement …….était le mensonge"

En 1945 De Gaulle échange l’Algérie contre le futur plan Marshall

Nos certitudes de Français d’Algérie étaient bien ancrées en nous : nous croyions en la solidarité du peuple français, en nos élus, en la glorieuse armée française, en l’Algérie française éternelle.

Lire la suite...

Informations supplémentaires