1.1 - Pélerinage de Simone GAUTIER à Alger février 2008 : Plateau des Glières

XII - 50 ans après - Lundi 26 mars 1962.

Alger – Février 2008. Bientôt cinquante ans !
C’était totalement irrationnel, je le savais mais je devais le faire. Je suis allée à Alger, sans aucune nostalgie, seulement avec le chagrin et la douleur, et quelque chose à accomplir. Mais quoi ? Je ne le savais pas vraiment.

Lire la suite...

1.2 - Notre Dame de Paris et l'Arc de Triomphe pour le cinquantenaire du 26 mars 1962

XII - 50 ans après - Lundi 26 mars 1962.

1 - Dies Irae, Dies Illa - Notre Dame de Paris - 26 mars 2012

2 - 26 mars 2012 Arc de Triomphe Paris - Commémoration du 26 mars 1962 à Alger

 

Lire la suite...

1.3 - La Grande poste en flammes – Alger 1962 – 2012

XII - 50 ans après - Lundi 26 mars 1962.

La Grande Poste en flammes

Voyage de François Hollande à Alger,

Le président de la République française, François Hollande, est arrivé ce mercredi en Algérie où il a entamé mercredi une visite d'Etat de deux jours, à l'invitation du président Bouteflika.

Lire la suite...

1.4 - Hommage aux victimes du 26 mars1962 - Hyères et Toulon le 26 mars 2013

XII - 50 ans après - Lundi 26 mars 1962.

Cérémonie du 26 Mars 2013 à Hyères

Le soleil, ce 26 mars 2013 à Hyères, était au rendez-vous, adoucissant cette journée -souvenir, si sombre et sa chaleur nous permit de mieux nous souvenir de tous nos compatriotes tombés pour rien, tombés pour avoir cru en une Patrie lointaine pour laquelle, à peine quelques années auparavant, ils avaient donné leur sang.

Lire la suite...

1.5 - Encore un jour de deuil - Gilles Bonnier 26 mars 2015

XII - 50 ans après - Lundi 26 mars 1962.

ENCORE UN JOUR DE DEUIL

26 mars, triste anniversaire du massacre de la rue d'Isly, à Alger le 26 mars 1962 : plus de 60 civils assassinés (beaucoup d’autres blessés) lors d’une manifestation pacifique (sans armes évidemment, avec des drapeaux français comme banderoles ...), mais attirés dans un traquenard mortel. Des hommes, des femmes, des enfants abattus, et souvent achevés au sol (y compris un médecin venant les secourir), aux fusils mitrailleurs pendant plus de 10 minutes.

Lire la suite...

Informations supplémentaires