2.18 - L'histoire de l'Enseigne de vaisseau de 1ère classe de réserve Philippe GAUTIER 1958 -1962

IV - Date emblématique d'un massacre collectif  - Lundi 26 mars 1962 à Alger 

8 - Condoléances d'Arthur WATSON - IBM

Télégramme reçu le 29 avril 1962 de Arthur Kittredge WATSON, grand patron de IBM World Trade Corporation, diplomate américain  et ambassadeur des États-Unis en France à partir de 1970. Il a étendu ses activités à travers le monde, guidé l'expansion d'entreprises internationales entre autres actions ou réalisations

 

telegramme1

 

"URGENT - NEW YORK
Veuillez croire à ma profonde compassion pour votre grande perte personnelle.
Puissent les prières de vos amis vous apporter un peu de réconfort
Arthur Watson

Please accept my heartfeld sympathy in your great personnel loss
May the prayers of your friends be of some confort to you
Arthur Watson

 

 L’État français  et la Mère Patrie sont bien incapables de la moindre compassion

Arzon 20042

Port Navalo - Morbihan

 

22 août 2016 - courriel de James Riera

Bonjour Simone,
........
Dire que j'aurais pu connaître ton époux à Alger.
J'ai passé mes tests d'embauche, boulevard Saint Saens chez IBM et je devais travailler en tant que qu'inspecteur hardware. Mais, recherché par le FLN, j'ai du fuir en février 1962.
Ce que j’ignorais ou avais oublié,est que le PDG d'IBM World Trade, fils du créateur d'IBM, Arthur Watson t'avait envoyé une lettre,hélas de condoléances.

J'ai - furtivement - connu monsieur Watson vers les années 1971/1972.
Il séjournait, pour un laps de temps, avec son épouse à Saint Vallier dans les Alpes maritimes, dans une maison de retraite. Ils disaient aimer la région mais ils ne sont pas restés longtemps.
En charge de ce secteur, j'avais été lui dépanner une machine à écrire (électrique IBM of course)
Un couple charmant, d'une remarquable simplicité. Il m’avait offert une tasse" de thé. Très sportif, il y avait un vélo d'appartement et il jouait au tennis.  C'était une autre époque, bénie, avec une vieille Amérique, une autre conception du "management". Tout simplement de la vie, que malgré leur fortune, ils connaissaient.
Compagnie IBM que j'ai beaucoup aimé durant 38 ans mais qu'il me tarder de quitter. "Pauvre  Watson" .... Si tu voyais , ce que les hommes ont fait (sur le plan humain) de ta compagnie. Ceci pour finir ma parenthèse.
James

 

 

 

Retour Sommaire

Informations supplémentaires