2.1 - 16 octobre 1977 Inhumation du soldat inconnu d’Algérie à Notre Dame de Lorette

X - Les actions - Hommages et commémorations

16 octobre 1977
Inhumation du soldat inconnu d’Algérie à Notre Dame de Lorette

 

01

02

 

Notre-Dame-de-Lorette:Cimetière et mémorial français qui commémorent les violents combats de 1915. Cette colline dominant l’Artois, ( 165  m.) à quinze kilomètres d’Arras, fut un des champs de bataille les plus disputés entre octobre 1914 et septembre 1915.

Une basilique a été construite, ainsi qu’une tour lanterne à la poignante crypte qui  renferme les corps de soldats inconnus des deux guerres mondiales et de celle d’Indochine, sept autres ossuaires sont répartis aux extrémités du vaste cimetière.

22970 corps de jeunes inconnus reposent parmi les croix de Lorette. Cet endroit s'étend sur plus de 13 ha et comporte 19 000 croix.

La basilique (de 46 m. de long et 14 de large), et la tour lanterne ( ossuaire) furent érigées d'après les plans de Louis-Marie Cordonnier, architecte lillois ( de 1921 à 1931 ).

Sur les murs de la basilique, on peut voir des milliers de plaques  en souvenir de ces sacrifices humains.

Dans ce cimetière militaire repose le Soldat Inconnu d'Algérie dont bien des Français d'Algérie  ignorent l'existence.
C'est sur cette colline que s'est déroulée la bataille d'Artois en 1915.

Les Français et les Allemands s'y sont affrontés dans de sanglants combats. Les premiers tentants de stopper la course des seconds vers la mer.

Les corps d'autres soldats, tombés dans la région et en Belgique ont ensuite été rassemblés.
Ce lieu attire entre 200 000 et 300 000 visiteurs chaque année.

Du cimetière français du ” Petit Lac ” à ORAN, de la côte maghrébine à la colline artésienne de Lorette, en passant par le cimetière militaire de LUYNES (Bouches du Rhône), tel a été le périples du Soldat Inconnu tombé en Algérie qui repose maintenant à côté de ses devanciers de la Grande Guerre et de la deuxième Guerre Mondiale, depuis le 16 Octobre 1977.

Pris au hasard, ses restes ont été recueillis dans un cercueil transporté à Paris par avion.

De là il est conduit à Arras où, le samedi 15 octobre après-midi, sur la place Foch, le Pas-de-Calais lui rend un hommage public.

La nuit, au quartier Turenne, le 7èsne Régiment de Chasseurs, dont les officiers ont connu les conflits d'Afrique du Nord, veille le cercueil à la lumière de torchères.

 

03

 

… Après cet instant de recueillement, le Soldat Inconnu Mort pour la France en Algérie va recevoir l'hommage de tous les départements de la métropole et d'outre-mer.

Il est juste que le Soldat Inconnu d'Afrique du Nord repose ici, aux côtés de ses frères d'armes des deux guerres mondiales dans ce Cimetière National de Lorette, dépositaire de tant de gloire.

C'est un même hommage qui leur sera désormais rendu par la Nation et, à travers eux, à tous ceux qui, sur son sol et au-delà des mers, ont fait pour elle le sacrifice de leur vie...


Je le dis hautement : l'armée a accompli, en Algérie, dans les plus difficiles conditions qui soient, une grande tâche.

Elle s'est efforcée de sauvegarder la vie et la sécurité des populations.

Elle a veillé à ne pas atteindre autant que faire se pouvait l'héritage matériel mais aussi moral et culturel du peuple algérien.

Tous ceux qui ont vécu sur cette terre pendant cette période le savent : c'étaient moins le rebelle, l'insoumis, le patriote qui combattait notre armée, que la terreur aveugle, la maladie, le sous-développement et la faim.

Combien d'appelés n'ont-ils pas passé le plus clair de leur temps à construire des maisons, des écoles, des dispensaires, à creuser des points d'eau, à lutter contre les épidémies.

En faisant preuve d'une capacité exceptionnelle d'adaptation à de nouvelles formes d'actions, militaires de carrière, soldats du contingent, combattants volontaires, territoriaux et harkis se sont battus pour rendre une solution plus juste et plus humaine et pour préserver l'avenir.

C'est grâce à leur courage, leur dévouement et souvent leur sacrifice que la France à pu choisir librement la voie de l'autodétermination, sans y être militairement contrainte.

Elle leur en exprime aujourd'hui par ma voix, sa reconnaissance...

Le soldat aux traits inconnus des opérations d'Afrique du Nord, qui va dormir désormais dans ce cimetière de Lorette, ce jeune homme qui a vécu parmi nous, est le frère de celui qui repose sous l'Arc de Triomphe à Paris.

Désormais le Soldat Inconnu d'Algérie repose dans la crypte à côté de ses aînés.

 

03

 

04

 

05

 

06

 

07

 

08

 

09

 

10

 

Sources :

Soldat inconnu

Notre Dame de Lorette

Anciens Combattants d'Algérie

 

19 octobre 1999
Les évènements d’Algérie deviennent "guerre d’Algérie".
Loi 99-882 du 18 octobre 1999

 

Retour Sommaire

Informations supplémentaires