ACCUEIL

 

ALGER 26 MARS 1962




TU SERAS FIDELE AUX TIENS, SURTOUT QUAND LA NATION LES OUBLIE OU LES DIFFAME

André Rossfelder - Le onzième commandement - avril 2000 - La Jolla - U.S.A.


Lundi 26 mars 1962 est une date emblématique qui marque un tournant essentiel  dans la fin de la guerre d'Algérie et le début de l'exode de plus d'un million de Français et de Français musulmans d'Algérie pour un exil imposé et douloureux.

Comme la colombe est le symbole de la paix, comme le drapeau est le symbole de la patrie, la date du 26 mars 1962 est devenue symbolique de l'exode forcé vers un exil douloureux car il s'agit d'une véritable condamnation à l'exil doublé d'un accueil hostile.

Parler du 26 mars, c'est parler des journées qui précèdent et de leurs significations. C'est parler des causes mais aussi des conséquences dramatiques de cette tragédie, de ce massacre.

Le 26 mars 1962 est réellement un assassinat collectif d' Etat.

La mission de ce site est d'essayer de sortir cette tragédie du grand silence imposé par l'État français. C'est essayer, avec l'apport de tous, de mettre en lumière ce qui est enfoui dans le secret des archives et des mémoires. Car, après toutes ces années de plomb, il a fallu arriver coûte que coûte à trouver les mots pour le dire, les mots pour l'écrire.

Parler du 26 mars, c'est aussi honorer toutes les victimes de ce jour-là, pour qu'elles aient enfin droit à leur histoire et à l 'Histoire.

Simone GAUTIER

 


"... Que les Français, en grande majorité aient, par referendum, confirmé, approuvé l'abandon de l'Algérie, ce morceau de la France, trahie et livrée à l'ennemi, qu'ils aient été complices du pillage de la ruine et du massacre des Français d'Algérie, de leurs familles, de nos frères musulmans, de nos anciens soldats qui avaient une confiance totale en nous et ont été torturés, égorgés, dans des conditions abominables, sans que rien n'est été fait pour les protéger, cela je ne le pardonnerai jamais à mes compatriotes : la France est en état de péché mortel. Elle connaîtra un jour le châtiment."

Maréchal Alphonse JUIN le 2 juillet 1962
.

 


"Le 13 mai 1958 avait donné l'envol à l'espérance, mais la date fatidique de cette phase sinistre de notre vie collective est celle du 26 mars 1962 ... Tant que le mensonge d'Evian n'aura pas été avoué pour ce qu'il est, c'est à dire un mensonge et une forfaiture, tant que le massacre du 26 mars 1962 n'aura pas été reconnu pour ce qu'il est, et expié, il n'y aura pas de nation française mais quelque chose de fondamentalement fausse, rongée, vermoulue ... Cette réalité, c'est que la trahison d'Evian et le sang de la rue d'Isly ont creusé, au coeur de la nation, une plaie qui n'est pas guérie, et ne le sera jamais, tant que réparation n'aura pas été faite."


Jacques SOUSTELLE - La page n'est pas tournée - 1962 - exilé en Italie

 

ALBUMS PHOTOS - ALGER - ALGERIE


POUR VOIR LES DIAPORAMAS, CLIQUEZ SUR LES IMAGES CI-DESSOUS :

Pour arrêter l'image cliquez sur pause. Pour avancer cliquez sur "Next" et pour revenir à l'image précédente cliquez sur "Prev".
Vous pouvez agrandir l'image pour mieux lire en tenant appuyée la touche "Ctrl " de votre clavier et en appuyant sur " + " de votre pav
é numérique. Pour revenir à l'image normale, tenez appuyé "Ctrl" et appuyez sur " - " de votre clavier.

ALGER

View the embedded image gallery online at:
http://alger26mars1962.fr/#sigProGalleriadf85c681fa

View the embedded image gallery online at:
http://alger26mars1962.fr/#sigProGalleriaa31c676b81

View the embedded image gallery online at:
http://alger26mars1962.fr/#sigProGalleria6528676562

Informations supplémentaires